Recherche

Les Bauloises

Tag

presqu’ile de guérande

La Belle-iloise VS La Compagnie bretonne du poisson

Habituées de la conserverie « La Belle-iloise » comme vous avez peut-être pu le voir dans ce blog, nous avons néanmoins eu envie de tester également l’autre conserverie « La Compagnie bretonne du poisson ». Autant la Belle-iloise (conserverie de Belle-île-en-Mer) est implantée un peu partout en France (notamment à La Baule, Guérande, Le Pouliguen… et même Paris!) autant pour découvrir La Compagnie bretonne du poisson (conserverie de Saint-Guénolé) c’était un hasard au détour d’une balade guérandaise (les autres magasins sont à Vannes, Quiberon, Bénodet, Pont-L’Abbé et Le Guilvinec).

Après avoir gouté plusieurs des produits, nous devons l’avouer il est très difficile de départager les deux et nous ne pouvons nous y résoudre.

En effet, si nous aimons La Belle iloise depuis des années, la Compagnie bretonne du poisson est pour autant une très belle surprise !

À La Belle-îloise, les rillettes de thon à la parmesane sont nos préférées, nous adorons également les salades, les petites marmites de saint jacques, les émettiés aux saveurs archi-variées, les olives, les aubergines, le curry etc qui sont rajoutés, c’est toujours un succès.

Pour la Compagnie bretonne du poisson, nous avons découvert une autre gamme avec de l’algue wakamé, de l’estragon, des zestes de citrons, des salicornes, la rouille et même du foie de lotte.

Voilà pour quoi, contrairement aux apparences, les deux conserveries ne sont pas comparables et chacune avec ses produits phares.

C’est un bel ex-aequo !

Coup de ❤

P.S : La conserverie la Belle-iloise vient d’ouvrir un restaurant à Nantes « La Tablée », à tester ! 

IMG_4351IMG_4357

Les marais salants / Visite Terre de Sel

Bienvenue à Terre de Sel ! Le site incontournable pour visiter les marais salants à Guérande ! Plusieurs formules sont proposées : des visites de 45 mn à 2h, pour petits et grand, se renseigner pour les détails sur leur site : www.terredesel.com

Un guide nous emboîte le pas pour évoquer le métier de paludier ainsi que la production du fameux sel de guérande (surnommé l’or blanc). On goûte le gros sel, la fleur de sel…Intéressant !

La visite donne accès à l’exposition (succincte), comprenant la projection d’un film de 30 minutes.

Une grande boutique nous attend aussi évidemment.. et l’on a craqué cela va sans dire !

Pour les caramels, attention, il ne faut prendre que ceux-ci (en photo) apparemment, les meilleurs et 100% artisanaux (caramels de la marque Saint-Guénolé made in Batz-sur-mer)

Bon à savoir : pour les personnes non véhiculées, j’ai vu le petit train y faire un stop ! Renseignez vous à l’Office de tourisme (situé à l’entrée de l’avenue de Gaulle) http://www.labaule.fr/office-de-tourisme ou sur le site du petit train même : http://www.petittrainlabaule.fr/

Terre de sel

Pradel

44 350 Guérande

02 40 62 08 80

IMG_0248 IMG_0256 IMG_0257 IMG_0261 IMG_0263 IMG_0264 IMG_0265 IMG_0266 IMG_0271 IMG_0272 IMG_0381

Le Croisic

Le Croisic, voici une belle cité de caractère que nous aimons et qui nous fait vraiment sentir en Bretagne… avec son patrimoine maritime et son port aux mille crêperies (dont certaines que nous avons recommandé… ou pas)

La pointe du Croisic c’est quelque chose ! et la côte sauvage est une splendeur (voir notre article « Côte sauvage »)

On aime partir du Mont Saint-Esprit qui offre une très belle vue du pays et se balader sur le port jusqu’à la jetée (et passer dire bonjour à la statue de la Stella Maris) – voir photos –

Le centre ville n’est pas en reste non plus avec ses anciennes demeures (des armateurs) et sa belle église, Notre-Dame de-Pitié, bien typique des villages de pêcheurs (avec des petites maquettes de bateaux dans l’église même !)

D’ici aussi on peut prendre une frégate et aller faire un tour en mer ou embarquer carrément pour Belle-Ile, Houat ou Hoëdic.

A faire également : prendre la navette l’été pour aller en face, à Pen Bron ! Elle est conduite par un pirate tatoué, matelot typique du pays 😉 (voir notre article « Pen Bron »)

Bref, le Croisic il faut absolument y aller… François Mitterrand lui-même aimait à y venir et manger des huîtres sur la côte sauvage … (et sûrement aussi les crevettes roses appelées « bouquet du croisic » et les langoustines surnommées « les demoiselles frétillantes »). On peut d’ailleurs acheter directement son poisson au Croisic sur les quais vers 17h sinon à la poissonnerie Chez Marie 57, rue Henri Becquerel 44 490 Le Croisic.

Coup de ❤

IMG_0482 IMG_0912 IMG_0917 IMG_0919 IMG_0926 IMG_0928 IMG_0930 IMG_0931 IMG_6337 IMG_6351 IMG_6352 IMG_9983 IMG_9984 IMG_9990 IMG_9991

Conserverie la belle-iloise

Chaque année c’est le stop obligatoire ! Nous nous ravitaillons pour l’année … Même si il y a désormais une boutique à Paris, c’est à La Baule, à Guérande ou au Croisic que nous achetons notre stock pour passer l’hiver… cela n’aurait pas le même charme sans cela …

Absolument fan de tous leurs produits, ces conserves sont bonnes, belles et même … pratiques… quand on a pas le réflexe de cuisiner du poisson, voici de quoi honorer son quota annuel d’omégas 3! De surcroît, elles se conservent longtemps ! Rien chez soi pour dîner un soir où l’on rentre tard ? Une petite conserve belle-iloise et le tour est joué ! Et c’est si bon …Bon appétit !

Conserves de thons, sardines, maquereaux, veloutés et soupes, rillettes…

Coup de ❤

Nota bene : En enregistrant votre nom dans le magasin, vous cumulerez des points à chaque passage en caisse pour obtenir des petits cadeaux (une conserve par ci-par là, c’est toujours sympathique!)

112, avenue du Général de Gaulle,

44 500 La Baule-Escoublac

02 40 88 77 67

IMG_0213 IMG_0388 IMG_0416

Le saviez-vous ?

  • Ils ont filmés la Baule : Xavier Durringer dans « La Conquête », Jean-Pierre Vergne dans « Priez pour nous » mais aussi Jacques Demy dans « Lola » qui ne se déroule pas qu’à Nantes ! Anouk Aimée se retrouve en bord de mer… à La Baule.
  • La Diablotine, cet apéritif à base de vin blanc, aux arômes de rhum blanc et de sirop d’agrumes est fabriqué à Saint-Nazaire et est bu sur toute la baie de La Baule.
  • À la Baule, il y a un aérodrome où l’on peut aussi faire de l’ULM
  • En 1779, Le village d’Escoublac est contraint de changer de site pour fuir les sables apportés en tourbillons par les tempêtes de la fin du XVIIIème siècle.
  • Le 11 mai 1875 le premier de train de chemin de fer Saint-Nazaire / Le Croisic s’arrête à La Bôle, un lieu-dit quasiment désert au milieu de dunes plantées de pins.

IMG_0018

L’Océarium du Croisic

Un incontournable de la région : le fameux océarium du Croisic !

Poissons, méduses, tortues, requins et même … pingouins sauront vous émerveiller ! De belles espèces magnifiques ou impressionnantes ne manqueront pas de vous surprendre. Petits et grands seront comblés.

Coup de ❤ pour l’énorme aquarium des requins, vraiment fascinant.

avenue de Saint-Goustan

44 490 Le Croisic

02 40 23 02 44

DSC03347 DSC03351 DSC03358 DSC03364 DSC03368 DSC03370 DSC03371 IMG_7604 IMG_7621 IMG_7648 IMG_7653

Sous-marin Espadon, Saint-Nazaire

Superbe visite que le sous marin Espadon !!

Ce n’est pas tous les jours que l’on rentre dans un sous marin ! (l’unique sous-marin présenté à flot en France)

On peut voir comment les hommes y vivaient (et combien c’est exigu oulala) avec les salles des machines : tout simplement fascinant !

Une seule photo intérieure de l’Espadon pour vous mettre l’eau à la bouche … allez-y 🙂

Coup de ❤

Base sous-marine Saint-Nazaire

Boulevard de la Légiond’honneur

44600 Saint-Nazaire

Réservation : 02 40 22 40 65

DSCN4535 DSCN4536 DSCN4548 DSCN4562

Le saviez-vous ?

  • Partagée avec les villes du Pouliguen et de Pornichet, la plage mesure plus de 9 km. De quoi revendiquer le titre de « la plus longue plage d’Europe ».
  • C’est en 1810 que Napoléon ordonne la plantation de pins pour retenir la dune. La Baule devient une ville-jardin. Chaque année, 5000m2 de pins trop âgés sont repeuplés.
  • C’est le groupe Lucien Barrière qui est à la tête de l’Hermitage, du Royal, du Castel Marie-Louise, du Casino, du centre de thalasso, du tennis et du golf de La Baule.
  • Bruno Peyron, triple détenteur du Trophée Jules Verne, le navigateur, né au Pouliguen est propriétaire d’un club de voile sur la plage (Voiles Bruno Peyron).
  • L’ancien skipper Marc Pajot né à La Baule, vainqueur de la course La Baule-Dakar et de la route du Rhum vend désormais des yachts et s’occupe de l’aménagement de marinas. 

IMG_5675

Escal’Atlantique, Saint-Nazaire

Voilà un de nos lieux coup de ❤ qui vaut absolument le détour !

Comme il est appréciable de remonter le temps au bord de ce paquebot de croisière où rien ne manque … des cabines à la salle des machines au restaurant en passant par le cinéma et même sur le pont, tout est fait pour s’y croire vraiment ! Des surprises que nous ne dévoilerons pas vous attendent !!

Nous n’avons pas trop mis de photo (uniquement de la salle des machines) pour vous laisser la primeur du lieu, belle croisière à vous !

Escal’Atlantique

Base sous-marine

Bd de la légion d’Honneur

44 600 Saint-Nazaire

02 40 22 94 61

042 043 044 045 046

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑